02/04/2006

René Haquin

Je voudrais lui rendre hommage.René, depuis 20 ans, a toujours été à nos côtés. Toujours à la recherche de la vérité.Je suivrai ton conseil : "Continue de te battre pour la connaître un jour". Je sais que malgré ton départ, tu resteras à nos côtés et te garderai toujours une place dans mon coeur.Merci René pour ton assiduité, ta gentillesse, ton professionnalisme.Patricia

14:15 Écrit par Patricia Finn | Lien permanent | Commentaires (31) |  Facebook |

23/10/2005

 

Je voudrais que l’on me dise quelles grandes affaires criminelles n’ont pas, ou en partie, été élucidées pour ce petit pays qu’est la Belgique, ces vingt dernières années !!*Vingt ans d’attente, d’espoir, de découragement, de solidarité avec d’autres familles dans d’autres affaires avec le soutien et l’appui de la Population ; *Vingt ans de questions, de raisonnements, de recherches, de nouvelles techniques d’enquête, des rencontres avec divers Ministres de la Justice.*Vingt ans de propositions de réformes : Loi sur les repentis – Banque de données balistique unique pour la Belgique – Révision sur les congés pénitentiaires – Demande de prolongation concernant la prescription - (alors que dans les pays limitrophes il n’y a pas de prescription pour des crimes de ce genre). Etc..*Vingt ans et deux Enquêtes Parlementaires. Toutes deux ont démontré les disfonctionnements de l’enquête dès son début ! Alors que le commencement d’une enquête est capitale. Il fallait trouver les coupables dans les jours qui ont suivit les faits. Ce ne fût pas le cas et « on » leur a permis de recommencer 6 semaines plus tard à Aalst !! Qu’est ce que ces deux Enquêtes Parlementaires ont fait bouger ?? A ce jour et à ma connaissance absolument rien. C’est très préjudiciable et lamentable ! Qui est ce « On » dont tout le monde parle tout bas sans pouvoir le décrire ?? Lorsque des gens me parlent : « ON sait mais ils ne veulent rien dire……. »C’est généralement, la phrase qui m’est dite par les personnes que je croise chaque jour, au travail ou dans ma vie privée ! Et quid de leur répondre : « Peut-être, mais alors si vous pensez comme ça donner moi des noms, des preuves ou des indices ….. Bien évidemment personne ne peut le faire. La réponse est : « Cela vient d’en haut !! » Je les comprends, mais cela ne me donne pas du concret. Ce n’est pas comme çà que cela fonctionne, ce n’est pas sur des impressions, des opinions, des jugements que l’on trouvera la vérité. Qui sont les : On et les « Ils » ???La réponse me paraît pourtant simple aujourd’hui :Le système judiciaire Belge ! « Assis sur leur chaise ils ont la force de leur immobilisme » !!Notre système est trop lourd, ce qui nous fait perdre beaucoup de temps.Les mentalités sont divisées. Il n’y a plus d’homogénéité dans les actions.Il y aurait beaucoup de réformes à accomplir mais faudra-t-il encore attendre 20 ans ??Si les tueries devraient recommencer demain je suis assurément convaincue que tout se passerait de la même manière c.a.d un échec total quant à leurs arrestations ! Qu’est ce qui aurait changé en 20 années ??? Cette pensée fait très peur ! Dans le fond tout comme dans la forme.Dans toutes les grandes affaires criminelles de notre pays, des coupables, des tueurs ont été trouvés. Pas les commanditaires.Cela a permis au moins d’avoir un procès avec toutes les difficultés que cela implique : La souffrance psychologique, le revécu des évènements dans ses moindres détails, le souvenir de l’horreur. Cela doit être très pénible à vivre je le conçois, mais au moins les Familles des Victimes ont pu regarder dans les yeux ces coupables, respirer le même air dans la salle d’Audience. Et enfin, arrive le jour de la sentence…. Enfin savoir qu’ils prendront un maximum qu’ils n’auront plus jamais droit à la Liberté alors qu’ils ont pris la liberté de tuer.Nous sommes 28 Familles qui ne « bénéficient » d’aucune forme de procès. Pas l’ombre d’un procès ne se profile à l’horizon.Pas de coupable – pas de procès.Là je m’insurge, je n’accepte pas cet état de fait. Je refuse de croire qu’après autant d’années de recherches la Cellule d’Enquête n’ai pas le moindre indice. Les six cents milles pages du dossier n’auraient-elles pas parlé ? Ne fusse qu’une seule fois.Je voudrais faire un bilan plus positif que celui-ci et je pense très sincèrement aux hommes de terrain qui travaillent sur cette enquête depuis plus de 16 ans .* Mais, ont-ils les mains libres pour travailler à fond ?* Les budgets sont-ils perpétuellement ouverts pour procéder à leurs demandes d’investigations ? * Les autorisations des Juges leurs sont-elles acquises ?* Sont-ils toujours toujours aussi motivés ?* Le pouvoir Politique a-t-il oublié ?? Assurément. Si vous trouvez normal que 28 Familles dans notre pays soient brisées dans l’espace de quelques semaines, sans qu’aucun indice ne leur donne l’espoir de savoir un jour … ne perdez pas votre temps à lire ceci. Mais j’ai toujours du temps pour savoir, découvrir, et connaître les coupables qui me côtoient peut-être ou qui comme le disent les Enquêteurs, sont peut-être morts …. Ca arrangerait tous le monde !!!!!Vingt ans que nous vivons avec !!! RAISON POUR LAQUELLE J'IMPLORE TOUTE PERSONNE QUI POURRAIT DETENIR UNE INFORMATION AUSSI MINIME SOIT-ELLE DE ME CONTACTER VIA MON BLOG.J'INSISTE SUR LE FAIT QUE CETTE DEMARCHE EST FAITE A TITRE PERSONNEL DANS LE BESOIN DE CONNAITRE LA VERITE OU EN TOUS LES CAS UNE PARTIE.J'AI BESOIN DE TEMOIGNAGES ET NON PAS D'AVIS SUR CETTE AFFAIRE

16:29 Écrit par Patricia Finn | Lien permanent | Commentaires (108) |  Facebook |